Ressources


Synthèse des études qualitatives réalisées auprès des médiateurs

15 juin 2015 • Etudes • Pdf

Synthèse de 4 études qualitatives menées auprès des acteurs de la médiation (médiateurs et encadrants) sur les profils et les besoins en formation2014, 26 pages, PDF, 301 ko

Auteur : Ludovic Garattini, Université Paris-Diderot

Résumé

Le travail de réflexion présenté ici s’appuie sur un ensemble de 4 études qualitatives réalisées entre 2012 et 2013, auprès d’encadrants, de médiateurs ou animateurs scientifiques, ayant pour but d’identifier les attentes et besoins de la profession en termes de formation.

Le premier constat est celui d’une très grande uniformité dans la représentation du métier et de ce qui apparait comme essentiel pour et par les médiateurs. Ce, malgré la diversité des profils interviewés et des modalités de conduite d’entretiens entre les 4 enquêtes. Les médiateurs se définissent surtout par leur activité « face-public » et la manière dont ils l’exercent (interactivité avec les public, adaptabilité à la diversité des situations et des profils…). Plus significativement aussi, ils s’identifient par ce qu’ils ne font pas (opposition souvent évoquée avec la figure du guide, de l’enseignant, du chercheur…)
Par ailleurs, il ressort de ces études que la profession est marquée par une grande précarisation et un manque de reconnaissance (statutaire, expertise..) qui semble même historique. Cette précarité vient aggraver un manque de disponibilité déjà patent, notamment pour la formation. Élément qui sera à prendre en compte par l’École de la médiation.
Concernant les formations elles-mêmes, peu de demandes sont exprimées spontanément et explicitement, à quelques exceptions près (formation aux techniques théâtrales par exemple). Les médiateurs sont en revanche très clairs sur les formats attendus : pas de cours théoriques détachés des pratiques métiers. Au contraire des formations théoriques redoutées (perçues comme inefficaces et inapplicables) un ancrage très concret dans leur pratique et une réflexivité sur ces pratiques mêmes sont espérées.

Université de Bourgogne (nouvelle fenêtre)