Les formatrices et les formateurs

Yann Le Moigne

Animateur, formateur, concepteur d'outils pédagogiques au sein de l'Association Française des Petits Débrouillards

Yann Le Moigne

© EDM et arnaudrobin@free.fr

Après un DUT Génie Mécanique et Productique, Yann a effectué son service au sein d'une maison de quartier. Dans cette structure il a découvert les Petits Débrouillards et en a développé l'activité sur le département. Il s'est également formé à l'animation en passant un DEFA. Embauché par l'Association Française des Petits Débrouillards il a monté puis  dirigé l'association Petits Débrouillards Région Corse. Il travaille aujourd'hui à la conception d'outils pédagogiques (malles, expositions, modules). Formateur Petits Débrouillards depuis une quinzaine d'années, il participe au projet Estim-Ecole de la médiation, conçoit et forme sur des modules de l’école.

Maxime Le Roy

Formateur et médiateur scientifique et numérique à l’Association TRACES

© groupe-traces.fr

Après des études en ingénierie aéronautique, Maxime Le Roy se lance dans la médiation scientifique à l’association TRACES.  Depuis 2014, il y assouvit sa curiosité pour l’expérimentation de formats de médiation toujours différents. Ateliers, spectacles de science, formation à l’utilisation d’outils de fabrication numérique ou encore jeux sur le thème de la mauvaise foi sont autant de sujets qui lui permettent de mettre en œuvre des postures de médiation et de facilitation sans cesse mouvantes et stimulées par diversité des publics avec lesquels il travaille. Conception d’activités et médiation occupent le plus clair de son temps, sans jamais l’obscurcir.

Catherine Oualian

Chargée de formation à l’Ecole de la médiation

photo de Catherine Oualian

© Universcience

Après un doctorat en neurosciences et une formation en gestion de projet de culture scientifique et technique, Catherine Oualian a exercé en tant que médiatrice scientifique. Elle a ensuite été chargée de projet puis directrice d’une association de médiation scientifique axée sur l’inclusion sociale et la participation des publics. Catherine Oualian a ensuite intégré l’Ecole de la médiation comme formatrice certifiée où elle participe à la coordination, la conception, l’animation et l’évaluation des formations.

Laurence Battais

Chargée de projet Living Lab au Carrefour numérique² à la Cité des sciences et de l’industrie

Laurence battais

© R. Sahri - EPPDCSI

Laurence Battais travaille depuis 15 ans dans le domaine des TICs (Technologies de l’Information et de la Communication). Après un mastère en Ingénierie Pédagogique Multimédia à l’Université de Lille 1, elle a commencé son activité professionnelle comme conceptrice d’outils pédagogiques multimédia puis en rejoignant le Carrefour numérique², elle s’est tournée vers la médiation humaine en se spécialisant dans les TICs. Elle y a fait ses début comme formatrice, en formant les animateur•trice•s des Espaces Publics Numériques (EPN). Laurence s’est toujours intéressée à l’évolution des pratiques liées aux technologies et donc à l’évolution des offres de médiation à l’ère d’Internet. En 2012, au sein du Carrefour numérique² elle a piloté la mise en place d’activités Living Lab favorisant une participation plus grande des publics au sein de la Cité. Sinon, sur son temps libre, elle s’essaye à l’écriture avec son livre « Blogs faciles en quelques clics » ou réalise des voyage à vélo pour se déconnecter.

Gianni Giardino

Enseignant-chercheur à l'Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

Gianni Giardino

© EDM et arnaudrobin@free.fr

Physicien d’origine, chercheur statutaire du Centre d’Histoire Culturelle des Sociétés Contemporaines (CHCSC), équipe MEdiation Culturelle SCIentifique et Artistique (MECSCIA), il a été directeur du département Sciences, Arts, Culture, Innovations, Médiation des savoirs (SACIM) et du Master professionnel d’Ingénierie de la Culture et de la communication de l’UVSQ. Participant à la conception des modules et au comité de pilotage de Estim-École de la médiation, il est aussi membre du comité de pilotage de La Diagonale Paris-Saclay et du comité scientifique du Centre Interdisciplinaire d’Etude de l’Evolution des Idées, des Sciences et des Technique (CIEEIST) de l’Université Paris-Sud. Il enseigne au Centre de Recherches Interdisciplinaires (CRI) de l’université Paris-Descartes. Depuis 2015, il est membre expert du comité d’évaluation des Fonds de recherche du Québec, registre société et culture.

Guillaume Luce

Animateur scientifique et technique – Chargé de projets événementiels – Association Planète Sciences

Guillaume Luce

© Guillaume Luce

Historien et archéologue d’origine, Guillaume s’est orienté vers la médiation scientifique via un Master d’Ingénierie culturelle à l’UVSQ de Versailles – Saint Quentin en Yvelines. Guillaume a débuté en tant que médiateur au Service Archéologique Départemental des Yvelines, il a ensuite découvert Planète Sciences où il a travaillé en tant qu’animateur scientifique et technique. Devenu coordinateur en 2016, il occupe le poste de chargé de projets et animateur permanent. Il est formateur, conçoit des activités et est médiateur auprès des scolaires et grand public.

Céline Martineau

Responsable des programmes Inclusion et du Pôle Formation

© Céline Martineau

Céline Martineau travaille en tant que cheffe de projets en médiation et inclusion sociale au sein de l'association TRACES (Ile-de-France). Diplômée d'Agro Sup Dijon en 2003, elle a ensuite travaillé dans la médiation scientifique chez Les Petits Débrouillards Normandie, avant de rejoindre l'association Unis-Cité Ile-de-France en tant que chargée de formation. Depuis 2013, elle est en charge des projets alliant la science, le numérique, le lien social et l'insertion chez TRACES. Elle est notamment co-responsable du programme E-FABRIK'.

Matteo Merzagora

Directeur de l'Espace des sciences Pierre-Gilles de Gennes

Matteo Merzagora

© EDM et arnaudrobin@free.fr

Après une formation initiale en physique et communication des sciences, Matteo Merzagora a monté des actions de communication et de médiation des sciences extrêmement diversifiées, du journalisme scientifique, à la conception d’expositions. Il a participé à de très nombreux projets européens notamment sur la question des controverses scientifiques et des sciences participatives et est également enseignant en communication des sciences. Il est actuellement Directeur du centre de culture scientifique Espace des sciences Pierre-Gilles de Gennes (ESPGG), ESPCI ParisTech, Paris.

Aurélien Riou

Animateur, formateur, concepteur d'outils pédagogiques au sein de l'Association Française des Petits Débrouillards

Aurélien Riou

© Aurélien Riou

Après un BEATEP nature en milieu urbain, Aurélien a été embauché par l’association Française des Petits Débrouillards en 2001. Il travaille aujourd’hui à la conception d’outils pédagogiques (malle, exposition, modules) au sein de l’association. Formateur Petits Débrouillards depuis une quinzaine d'années il est formateur certifié depuis 2016 et participe au projet Estim-Ecole de la médiation.

Alexia Sagot

Chargée des formations à Planète sciences et des ateliers loisirs

Alexia Sagot

© EDM et arnaudrobin@free.fr

Après des études en médiation culturelle, Alexia Sagot a fait ses premières expériences professionnelles en médiation scientifique en réalisant des expositions et des outils pédagogiques, en organisant des évènements grand public et des ateliers pour les enfants entre autres. Depuis 2013, elle encadre et forme les animateurs scientifiques de l’association de Planète sciences. Elle participe au projet Estim-Ecole de la médiation, conçoit et forme sur des modules de l’école.

Frédéric Tournier

Enseignant-chercheur à l’université Paris Diderot

Frédéric Tournier

© Frédéric Tournier

Diplômé de l’UPMC, Frédéric Tournier a soutenu une thèse en biologie cellulaire et moléculaire du développement en 1992. Entre 1994 et 2005, il a dirigé une équipe de recherche portant sur la différenciation cellulaire, et il a soutenu une Habilitation à Diriger des Recherches (HDR) en 2002. En septembre 2005, il a rejoint Celogos (laboratoire de recherche privé dans le domaine de la thérapie cellulaire) en tant que directeur de laboratoire. En 2008, il rejoint l’équipe Sciences & Médias, dirigée par le Pr Baudouin Jurdant. Entre 2008 et 2014, il assure en parallèle plusieurs missions universitaires, chargé de mission « relations lycées » entre 2008 et 2010, délégué du Président à la Vie Étudiante, puis Vice-président Vie Étudiante entre 2010 et 2013. En 2013-2014, il est responsable des formations humaines pour l’EIDD (Ecole d’Ingénieurs Denis Diderot). Il suit une formation de comédien depuis 2002 et a joué dans huit pièces du répertoire entre 2003 et 2016. Il anime depuis 10 ans l’atelier d’initiation aux controverses scientifiques du master « Journalisme culture et communication scientifiques ». Il mène actuellement des recherches transversales dans le domaine du théâtre de science (« Quelle scène pour la science ? ») et il étudie l’histoire et l’actualité des stations de recherche marines françaises en collaboration avec Jean-François Ternay (équipe Sciences & Médias).

Mustapha Wafra

Directeur Adjoint, responsable de la formation et des outils pédagogiques de l'association Les Petits Débrouillards

Mustapha Wafra

© EDM et arnaudrobin@free.fr

Doté d’un bagage en Physique de la matière condensée (Doctorat), en Histoire des sciences (DEA), et en Génie des procédés (DEA), Mustapha Wafra a été chargé d'exposé au Palais de la découverte plusieurs années (1989-1994), Parallèlement, il a intégré l’association les Petits Débrouillards où il assure des fonctions d’animateur et de formateur depuis 1990.